Archives du mot-clé super heros

[Arrivage] Trilogie The Dark Knight en Blu-ray Steelbook

Je ne vous apprends rien, j’adore la trilogie Batman réalisée par Christopher Nolan, j’ai toujours voulu avoir les 3 films Blu-ray en boitier métal mais il était très difficile de se les procurer à leurs sorties. Désormais avec l’import rien de compliqué de trouver son bonheur pour pas très cher, malheureusement j’avais déjà le coffret trilogie français, c’était un peu con de repasser à la caisse mais j’ai tout de même suivi mes pulsions, il ne me reste plus qu’à revendre tout ce que j’ai en trop !

Batman Begins

Provenance : Zavvi.com

_________________________________

The Dark Knight

Provenance : Zavvi.com

_________________________________

The Dark Knight Rises

Provenance : Play.com

[Arrivage] Les steelbooks de la semaine

Inception

Provenance : Zavvi.com

Détails : Je voulais remplacer mon édition ultimate format DVD du film Inception depuis pas mal de temps, j’attendais juste de pouvoir me procurer le steelbook anglais pour une bouchée de pain. J’ai donc profité de l’offre sur Zavvi.com « un steelbook Point Break acheté un autre steelbook à 6 euros » pour l’ajouter à ma collection. Je n’avais payé mon édition française que 5 euros, donc pour le film je ne me serai pas vraiment ruiné. Le disque anglais ne propose pas de français ni en langue ni en sous titres, j’ai donc échangé les deux disques.

_________________________________

Point Break

Provenance : Zavvi.com

Détails : Le film qu’il fallait acheté pour profiter de l’offre ci dessus, je n’avais pas forcément l’intention de l’acheter mais comme c’est un film que je n’ai jamais vu et qui a une réputation de film culte, il me tarde de le découvrir.

_________________________________

Man of Steel

Provenance : Amazon.co.uk

Détails : Le plus important de ces derniers achats, Man of Steel en steelbook. S’il ne devait y avoir qu’un film a disposer d’une édition en métal c’est bien celui ci ! La France ne propose bien évidemment pas ce genre d’édition très recherchée, c’est donc encore vers l’import qu’il faut se tourner et par chance pour moins de 30 euros le site Amazon.co.uk nous livre ce combo 2D+3D avec langues et sous titres français sur tous les disques. Mon édition tant désirée vient rejoindre son coffret FNAC acheté il y a quelques semaines et que vous pouvez retrouver ici.

[Arrivage] Les steelbooks de la journée

Casino

Provenance : Amazon.es

Détails : Achat coup de cœur pour le steelbook, d’autant plus que Casino est un très bon film de Martin Scorsese. Je ne me souviens même pas si je l’avais vu entièrement dans ma jeunesse, ce sera donc l’occasion de le revoir.

Watchmen

Provenance : eBay (Origine Play.com)

Détails : La seule exception à tous mes steelbooks qui sont achetés pour leur version française, ici c’est un film que je possède déjà et que j’adore, je trouve que Watchmen pourrait être considéré comme le meilleur film de super héros, en voyant ce steelbook limité je n’ai pas pu résister. Cette version n’a ni piste française, ni sous titres, je vais donc remplacer le disque par celui que j’ai déjà en ma possession.

Arrivage Steelbook (13)

Achat Steelbook The Amazing Spider-Man

ASM 01

Sur un coup de tête je me dis aller je me le prend, il était de toute façon prévu que je me prenne The Amazing Spider-Man en édition steelbook récemment sorti en Blu-Ray. Alors autant se faire plaisir à l’approche de noël ! On à ici le droit à une très bonne édition avec une image et un son optimal même en VF, le tout dans un boitier assez joli. Je n’ai pas prit l’édition 3D puisque les tests s’accordent à dire que ce n’est pas ce qui renforce l’ambiance générale du film, au cinéma je n’avais pas non plus été bluffé et comme je voulais ce boitier… Le film m’avait fait une très bonne impression et avec un deuxième visionnage j’avoue que les personnages principaux sont toujours la force du film, quant à la scène des grues elle manque toujours autant d’inspiration ! Il n’y a plus qu’à attendre la suite des aventure de notre monte en l’air préféré.

Lire la suite Achat Steelbook The Amazing Spider-Man

MARVEL MOVIES 3 + BATMAN SAGA

Quelques petits achats pour aujourd’hui, rien de bien exceptionnels. Le numéro 3 de MARVEL MOVIES est enfin sorti chez le marchand de journaux. Après Iron Man 1.5 et le préquel des Avengers, il est cette fois ci question de Captain America où plutôt l’avant Captain America, sorte de prélude qui vient encore plus ajouter de l’épaisseur au héros du film Avengers. Malheureusement c’est le dernier numéro de prévu pour l’instant, il fallait se douter qu’il n’y avait pas énormément de matière à faire des livres autour des films MARVEL, peut être aussi que le succès n’est pas au rendez vous. Espérons quand même que l’on retrouve de nouvelles histoires avec les prochaines adaptations au cinéma, j’aurai bien aimé au moins un bouquin sur Thor pour connaitre les événements se déroulant entre les films Thor et The Avengers !

Avec la folie Batman, j’avais à l’idée de commencer la série Batman Saga, reboot de chez DC COMICS qui en est à son 3ème numéro également. Le fait que MARVEL MOVIES ne sorte plus et cette trouvaille m’ont convaincu de commencer la collection. En effet en me rendant au marchand de journaux, j’ai découvert que les numéros 1 et 2 de Batman Saga étaient vendus ensemble pour 8,90€. Je n’ai pas hésité, il ne me reste que le numéro 3 à acheter et je pourrai continuer à suivre les parutions au fil des mois.

Mis à part ça, toujours autant excité par la sortie du Dark Knight Rises au cinéma ! L’autre jour, après avoir écrit mon dernier article, je n’ai pas pu m’empêcher de me retaper The Dark Knight en Blu Ray alors qu’il était déjà 2h du matin. Et j’ai ressorti de la cave mes vieilles Batmobiles, mes trésors qui ont beaucoup servi mais qui sont toujours dans un état impeccable. Bonne soirée à tous !

        

                               

THE AMAZING SPIDER-MAN de Marc Webb – La critique

The Amazing Spider-Man, film ô combien attendu est enfin dans les salles obscures. Après une trilogie presque sans faute de Sam Raimi, un épisode 3 un peu mou du genou mais qui restait un très bon divertissement, on attendait l’épisode 4 avec impatience. Sam Raimi nous promettait de relever le niveau et de nous proposer un film comme lui en avait le secret mais il fut stoppé dans son élan par les producteurs véreux hollywoodiens en raison de désaccords et du temps qu’il lui fallait pour faire ce film. Avec le départ de Sam Raimi, c’est tout le reste du casting qui prenait le large, au revoir Tobey Maguire, Kirsten Dunst et tous les autres. Maintenant comment envisager une suite, sans le réalisateur et l’équipe qui avaient transposé la BD au cinéma avec succès ? Pas vraiment compliqué pour SONY, on reprend à zéro, nouveau réalisateur, nouveau scénariste, nouveaux acteurs, nouvelle histoire… Après seulement 10 ans, la saga Spider-Man au cinéma allait connaitre les joies d’être complètement rebooter, ce qui lui a valu de nombreuses critiques. Alors mauvaise ou fausse bonne idée ?

Autant le dire tout de suite, ce Spider-Man est un vrai bon film ! Beaucoup de critiques le descendent parce que ce film souffre de la comparaison avec les films de Sam Raimi, et en même temps c’est un peu normal puisqu’on retrouve ici tout ce qu’on a déjà vu, parfois mieux réussi, parfois baclé. S’il avait été la première version cinématographique a sortir, je pense qu’il aurait été mieux jugé, il faut voir ici ce film comme la version 2012, avec tout ce que permet la technologie et le contexte d’aujourd’hui, autant dans l’histoire que dans l’animation du personnage ou bien dans la réalisation des scènes d’action. Ce Amazing Spider-Man se rapproche réellement de ce que sont aujourd’hui les productions MARVEL telles que Iron Man, Thor, Captain America, avec la même construction et une fin secrète après le générique de fin qui est ici pour moi raté autant dans ce qu’elle propose que par le fait qu’elle est disponible dans la bande annonce. Cette nouvelle version de Spider-Man qui reprend en fait beaucoup de l’univers Ultimate (sans pour autant délaisser la série originale de 1962) est la version qui collerait le plus avec les Avengers, alors que je ne voyais pas le Spider-Man interprété par Tobey Maguire jouer dans la même cour que Robert Downey Jr. Ce nouvel univers semble pouvoir être lié aux Avengers et qu’il n’y aurait aucun problème à voir débouler Iron Man dans une des suites.

Ce Amazing Spider-Man ne manque pas de qualité, à commencer par ses acteurs, rien à dire de la prestation d’Andrew Garfield qui devient l’un de mes acteurs préférés après l’avoir vu dans The Social Network, celui-ci arrive même à nous émouvoir dans un film de super héros, il campe un Peter Parker des temps modernes fragile et pas tout bon, avec des vrais défauts à l’intérieur de lui (pas besoin de costume noir pour faire ressortir ses démons). Emma Stone quant à elle ne m’avait jamais interpellé dans les quelques films que j’avais vu d’elle, mais ici elle est la Gwen Stacy parfaite, celle qu’il fallait à Spider-Man, vraiment intéressante, charmante, mignonne, et qui ne fait pas cruche. Elle sera tout au long du film un élément clef pour Peter et pas un poids. Les autres acteurs sont également très bon dans leur rôles respectifs, rien à dire pour le Lézard qui est autant critiqué voire plus que le film, et mention spéciale à Denis Leary qui fait un très bon Capitaine Stacy mais qu’on voit trop peu. On ne reviendra pas sur l’aspect visuel du film, version 2012 oblige, c’est beau et ça a de la classe. Sam Raimi n’avait pas besoin d’artifices pour que ses films soient réussis mais ici ça marche à merveille. Pour ce qui est de l’histoire, le scénario reste très classique et bien pompé sur le premier film, mais j’avoue que ce nouveau départ scénaristique est plutôt sympathique, avec quelques bonnes trouvailles.

Mais ce film ne manque pas non plus de défauts, à savoir beaucoup d’incohérences au niveau de l’histoire, à trop vouloir en mettre, on survole beaucoup de choses trop rapidement et on apprend finalement rien de ce qui nous avait été promis. (Les parents de Peter, les expériences sur les araignées…). La promotion MAKE BELIEVE de SONY a encore fait son bel effet, beaucoup de promesses « L’histoire jamais révélée » qui ne sera en fait jamais révélée dans le film, et plein de scènes coupées ou amputées que l’on voit dans les bandes annonces et qui ne sont pas dans le montage final (notamment les scènes à la première personne) ou alors qui n’ont plus du tout la même signification. Pour ce qui est de la musique ce n’est pas raté mais ce n’est pas exceptionnel, malheureusement le film va encore souffrir de la comparaison avec son ainé, à savoir que la musique n’est pas du tout au niveau de ce que nous proposait Danny Elfman, avec des thèmes percutants que l’on n’oublie pas. Ici c’est James Horner qui s’occupe de la musique et je me suis cru par moment entre Avatar et Titanic, pour ce qui est des scènes d’action la musique est plutôt pas mal mais le thème de Spider-Man fait vraiment de la peine. On pourrait même se demander parfois qu’est ce que fais ce genre de musique dans un tel film ? Film qui manque également de fortes scènes de bravoure, où le héros brillerait telle une divinité. Marc Webb a essayé dans plusieurs scènes mais ça ne marche pas. Notamment la scène des grues qui aurait pu faire frissonner mais qui n’a finalement aucun effet sur le spectateur. Dernier point noir : La 3D. Grand défenseur de la 3D, même parfois mal exploitée, elle permet normalement une meilleure immersion dans le récit. Ici je me suis cru revenir devant Alice au Pays des Merveilles, quedalle. A soulever les lunettes de temps en temps pour vérifier si c’était bien en 3D. On nous avait promis un film tourné en 3D avec des caméras spécialement développées pour l’homme araignée, le résultat est au final décevant, hormis quelques plans de Spider-Man se balançant durant quelques secondes, le reste du film est plat. Déception…

Quand on regarde on à l’impression qu’il y a plus de défauts que de qualités… peut être bien en fait ? lol. En tout cas cette nouvelle version de Spider-Man reste un très bon divertissement malgré ses erreurs. Pour savoir réellement si ce reboot était une bonne idée il faudra attendre les suites qui sont déjà prévues. En tant que fan de Spidey, pour moi c’est un plaisir de voir arriver cette nouvelle version d’autant plus que la trilogie de Sam Raimi s’est terminée de la meilleure façon, pas de cliffhanger qui nous obligeait à attendre un épisode 4. La trilogie de Raimi était pour moi une œuvre poétique, le premier Spider-Man ne ressemblait pas aux blockbusters d’aujourd’hui, il ressemblait plus à une œuvre d’auteur, un petit film de super héros qui a apporté beaucoup de choses à l’univers MARVEL au cinéma. Ici le film de Marc Webb est un divertissement de 2012 qui vous fera passer un bon moment, avec de très bons acteurs. Que vous soyez fan ou pas de l’homme araignée je pense que c’est un événement à ne pas rater.

AVENGERS, la mini-mini critique

Il y a de temps en temps des films que l’on a envie de revoir plusieurs fois au cinéma, parce qu’on a un besoin fou de s’en prendre plein les yeux et les oreilles. Ce fut le cas pour Avengers de Joss Whedon que j’ai déjà été voir 3 fois. Promis c’est fini ! Y’a plus qu’à attendre le Blu-Ray que j’acheterai le jour J. Mais pourquoi un tel engouement ?

Tout simplement parce qu’on assiste là à un rassemblement fou, qui a eu le temps de se mettre en place au fil des années grâce à l’arrivée sur grand écran de Iron Man, Captain America, Thor et Hulk. Chaque personnage a eu le droit à son propre film et à sa propre histoire, mais en parallèle se préparait un rassemblement qui allait bientôt faire beaucoup de bruit, notamment avec l’apparition de Nick Fury dans chaque épisode.

Et force est de constater que ce pari fou est réussi, pour la simple et bonne raison que chaque personnage a sa place dans le récit et dans l’action, et même en ayant rajouté quelque Black Widow ou Hawkeye ! Joss Whedon met en place la création des Avengers dans une première partie qui pourra sembler un peu longue mais qui ne manque cependant pas d’action ! Mais c’est avec la deuxième partie que le réalisateur nous livre un film de super héros époustouflant avec notamment la scène de combat finale où l’on retiendra deux plans séquences monumentaux et un thème musical qui nous redresse les poils sur tout le corps.

On retiendra encore plus l’interprétation de Robert Downey Jr qui crève l’écran (il a quand même gagné 50 millions de $, alors heureusement qu’il nous en met plein la vue) et pour ma part le nouveau design de l’armure Mark VII d’Iron Man (Figurine Kotobukiya déjà préco et qui fera l’objet d’un prochain post 🙂 )

Enfin voilà, si ce n’est pas encore fait, dépêchez vous d’aller le voir !
Si c’est fait, dépêchez vous d’aller le revoir !
Et si vous n’avez pas le temps d’aller au cinéma, n’oubliez surtout pas le 29 août la sortie du Blu-Ray !

Je vous souhaite à tous une bonne soirée et en bonus un petit extrait du making of !