Archives du mot-clé star wars

STAR WARS Le Réveil de la Force en Blu-ray Steelbook

Il y a quelques jours, STAR WARS Le Réveil de la Force faisait son grand retour en Blu-ray, une sortie événement entre joie et déception.

Lire la suite STAR WARS Le Réveil de la Force en Blu-ray Steelbook

Un petit cadeau bien sympathique

Il y a une chose que j’ai souvent recherché sur internet et que j’ai rarement trouvé à un prix abordable, c’est un manche de sabre laser taille réelle à exposer dans une vitrine. Il y avait bien les sabres Master Replica, mais à l’époque ils étaient trop cher pour moi et n’existent plus désormais. Impossible donc de trouver un sabre laser avec un tube détachable depuis que Hasbro les fabrique. Lire la suite Un petit cadeau bien sympathique

Mon avis express sur STAR WARS : Le Réveil de la Force

J.J. Abrams signe avec Le Réveil de la Force un excellent film mais peut être pas un excellent STAR WARS, faute à un manque flagrant d’originalité. On se croirait tout simplement face à l’épisode IV tant le cheminement se révèle identique, heureusement que le scénario nous réserve quelques petites surprises sympathiques, et ce malgré quelques éléments assez gros et que l’on voit venir à 10 kilomètres. Au niveau de la musique c’est un peu pareil, John Williams accompagne chaque scène avec justesse mais aucun thème ne vient transcender le film, ce qui est bien dommage quand on connait le compositeur. Lire la suite Mon avis express sur STAR WARS : Le Réveil de la Force

[Achat] Star Wars – The Black Series – Sabre laser Force FX Luke Skywalker Hasbro

Le sabre laser sorti de l’imagination de George Lucas a toujours été un objet passionnant, à la fois élégant et puissant, c’est l’arme emblématique des chevaliers Jedi. Lire la suite [Achat] Star Wars – The Black Series – Sabre laser Force FX Luke Skywalker Hasbro

STAR WARS Le Réveil de la Force : Nouvelle Bande Annonce

Comment ne pas revenir là dessus encore une fois, chaque nouvelle info sur le nouveau volet de la saga STAR WARS est une petite pépite et pour tout fan qui se respecte, l’arrivée d’une nouvelle bande annonce est un pur moment d’extase.
Lire la suite STAR WARS Le Réveil de la Force : Nouvelle Bande Annonce

STAR WARS Le Réveil de la Force : Teaser et analyse rapide

Il y a des sagas cinématographiques qui traversent les générations provoquant toujours le même engouement de la part du public. STAR WARS c’est exactement ce genre de franchise qui suscite le plus grand intérêt à la moindre petite annonce. Lire la suite STAR WARS Le Réveil de la Force : Teaser et analyse rapide

[Achat] Star Trek Into Darkness en Blu-ray Steelbook

Provenance : Fnac.com

Détails : Dernier arrivé dans la collection, la suite du brillant « reboot » de la saga Star Trek par J.J. Abrams. Parfaitement réalisé, le film nous plonge dans une aventure spatiale pleine de rebondissements et aux effets visuels impressionnants. Que du bon pour les prochains Star Wars !

[Achat] LEGO Le Seigneur des Anneaux sur XBOX 360

Provenance : Dreamland

Détails : Les jeux LEGO ont un grand succès depuis quelques années, de nombreuses sagas cinématographiques ont eu l’honneur d’une adaptation en jeux vidéo. Pourtant je n’avais jamais été intéressé par ces jeux depuis les premiers Star Wars, j’avais essayé la démo du Seigneur des Anneaux et avait été convaincu par l’adaptation avec des cinématiques sympas et avec la présence des musiques des films.  En mode folie SDA, je suis tombé sur ce jeu à 20 euros dans le magasin Dreamland. J’ai sauté sur l’occasion pour l’acheter, c’est un jeu que je ferai en coopération pour plus de plaisir.

Mon avis sur Paul de Greg Mottola

Paul est une sorte de road movie de science-fiction déjanté de Greg Mottola avec Simon Pegg, Nick Frost et Jason Bateman. Depuis 60 ans, Paul, un extraterrestre, vit sur Terre et collabore avec le gouvernement américain, il est à l’origine de toutes les inventions que nous connaissons y comprit dans le monde de la littérature et du cinéma. Malheureusement, maintenant que le gouvernement lui a soutiré toutes les informations sur ses origines, ils décident de se débarrasser de lui. Paul s’échappe du complexe militaire et va se retrouver sur la route de deux nerds attardés qui vont lui proposer de lui venir en aide. De folles aventures commencent pour les trois compères.

Paul 01

La force principal de ce film est son humour décapant qui m’aura fait mourir de rire tout au long du visionnage, la vedette est ici Paul, un extraterrestre complètement loufoque fumant de la beuh et qui ne cesse de montrer ses fesses à tout va. Toutes ses répliques sont instantanément cultes (un bravo à Philippe Manœuvre, doubleur français de Paul qui rend chaque dialogue carrément dingue). La scène où Spielberg (le VRAI Spielberg en VO qui joue le jeu et se moque de lui même) appelle Paul pour avoir des idées de scénario, mais ne comprend rien à ce qu’on lui dit, est vraiment géniale. Le film est un petit plaisir de geek, les clins d’œil sont nombreux et les plus connaisseurs reconnaîtront le thème de la cantina dans la scène du bar qui finira en pugilat comme dans Un Nouvel Espoir.

Paul 02

Au fil de leurs aventures les trois déjantés vont croiser la route de différents protagonistes encore plus fous les uns que les autres (la jeune fille prude dont rien n’ébranle sa foi qui va se mettre à dire des tas d’insanités et vouloir forniquer à tout va, ou les officiers de police complètement idiots). On retrouvera également à la fin du film une guest star de marque dont j’avais reconnu la voix française mais à laquelle je ne croyais pas sa présence, excellent !

Paul 03

On aurait aimé encore un peu plus de références au monde des geeks ou un retournement de situation à la fin un peu mieux amenés, mais Paul est vraiment un film qui donne un grand plaisir en le voyant. J’en redemande, rien que pour l’extraterrestre et ses répliques cultes.

Note Paul

Instant souvenirs et au revoir LucasArts

LucasArts - DisneyJe ne l’apprend à personne mais il y a quelques semaines, Disney avait racheté la LucasFilm Company et un peu tout ce qui l’entourait, notamment les droits sur la saga Star Wars. On a apprit il y a quelques jours la fermeture du studio LucasArts, responsable de beaucoup de merveilles vidéoludiques dans les années 90. Tout le monde aura au moins joué une fois à un jeu de cet éditeur, prenons au hasard des jeux comme Maniac Mansion, Indiana Jones et le Mystère de l’Atlantide, Loom, Monkey Island, Star Wars Racer, Star Wars Battlefront, ou plus facilement tous les jeux de la franchise…

LucasArts - LucasArtsComme dit précédemment LucasArts était il y a quelques années l’un des développeurs et éditeurs de jeux vidéo les plus respectés du milieu pour une infinité de titres phares dont les joueurs de cette époque doivent garder de grands souvenirs. En effet si j’écris aujourd’hui cet article c’est parce que j’ai pu redécouvrir certains de ces jeux par le biais d’une émission rétro Gamekult, des jeux qui m’avaient marqué mais que le temps avait effacé petit à petit de ma mémoire. C’est donc le cas de Day of the Tentacle et Indiana Jones et le Mystère de l’Atlantide qui pour moi étaient de vraies révolutions à l’époque.

LucasArts - SW Racer

STAR WARS Episode I : Racer sorti sur PC, Nintendo 64 et Dreamcast

Je n’étais pas un grand joueur, je n’ai réussi à finir mes jeux qu’à partir de la génération 3D, avec sans doute Super Mario 64. C’était donc pareil pour ces deux jeux dont l’un nécessitait d’avoir la notice pour entrer un code de validation… En effet Indiana Jones se lançait seulement si on entrait la bonne réponse dans le jeu, cette réponse se trouvait dans la notice que j’avais en photocopiée. Malheureusement un autre code était demandé à un niveau avancé du jeu et je n’ai jamais pu le rentrer vu que cette notice avait été mal photocopiée ! Ce n’est pas bien de pirater !!!

LucasArts - Day of the TentacleCes deux titres étaient des Point & Click en 2D, des jeux où il fallait rechercher des indices ou des objets pour ensuite s’en servir dans des situations précises, le principe même du Point & Click permettait de se déplacer où bon il me semblait, en cela ces jeux étaient révolutionnaires pour moi. Mais également, l’interaction avec les personnages et les choix que l’on pouvait faire qui influençaient le déroulement de la scène me laissait croire que tout était possible. Avec mes yeux d’enfant je voyais ces jeux comme des petites merveilles, aujourd’hui je me rend comte que je n’ai pas été le seul à avoir été émerveillé par ces titres.

LucasArts - Day of the Tentacle 2Day of the Tentacle aussi appelé Maniac Mansion II permettait au joueur d’incarner Bernard Bernoulli et ses amis Hoagie et Laverne dans leur quête pour empêcher le démoniaque Tentacule Pourpre de dominer le monde. Pour cela, le joueur devait résoudre des puzzles et voyager dans le temps pour explorer différentes périodes de l’histoire. L’équipe de développement du jeu a été dirigée par Dave Grossman et Tim Schafer, deux des développeurs de The Secret of Monkey Island et Monkey Island 2: LeChuck’s Revenge. Ils décidèrent de ne reprendre qu’une quantité limitée des éléments du premier épisode de la série, supprimant notamment la possibilité de sélectionner un personnage pour simplifier le développement. Le jeu s’inspire notamment des cartoons de Chuck Jones et de l’histoire des États-Unis. Day of the Tentacle est le huitième jeu développé par LucasArts à utiliser le moteur SCUMM et le premier jeu de la société à utiliser des voix interprétées par des acteurs. À sa sortie, il fut très bien accueilli par les critiques qui mettaient en avant le style cartoon de ses graphismes et ses éléments comiques. Day of the Tentacle est considéré aujourd’hui comme une des références du genre et apparaît régulièrement dans les listes des meilleurs jeux, même des années après sa sortie.

Je me rappelle de la beauté de ce jeu qui n’a en fait pas vraiment vieilli et de son univers loufoque. C’est aussi l’ambiance qui reste dans ma mémoire, avec ce manoir et ses occupants tous plus fous que les autres. Dans mes lointains souvenirs il était possible de jouer à un jeu dans ce jeu et de découvrir de nouvelles choses. Je l’ai par ailleurs téléchargé pour y rejouer, il est très simple de nos jours d’y jouer sur nos PC ou tablettes, et je vous le conseille fortement, ce jeu pourrait bénéficier d’un remake, en gardant ce qui faisait son charme, je suis sur que ce serait un excellent titre.

LucasArts - IndyIndiana Jones et le Mystère de l’Atlantide quant à lui pouvait être désigné facilement comme la vraie suite de la trilogie de films tant par ses qualités de jeu que par son scénario. Le jeu a pour personnage principal le héros bien connu de la série de films. Toutefois, il se base sur une histoire originale, qui consiste en une course entre Jones et les Nazis pour trouver le mythique continent perdu de l’Atlantide, qui peut contenir une technologie vitale pour le futur du monde. L’intrigue de l’aventure est fort sophistiquée, basée sur les écrits de Platon. Indy visite des lieux importants pour les étudiants du mythe de l’Atlantide, tels qu’une pyramide maya, les Açores, l’archipel de Santorin et la Crète. Le scénario combine astucieusement de nombreuses théories existant au sujet de l’Atlantide, même si dans les faits elles sont en réalité indépendantes et ne se recoupent pas nécessairement. À la fin, l’Atlantide est découverte au fond de la Mer Égée. Comme prévu, elle est déserte et en ruines, mais ses vestiges remarquablement bien conservés révèlent une technologie futuriste basée sur la fameuse pierre de l’Atlantide : l’ orichalque.

LucasArts - Indy 2C’est vraiment avec ce jeu que j’ai découvert le plaisir de jouer à un Point & Click et qui me donnait la sensation d’un monde ouvert où tout était possible, oui oui, on est loin d’un GTA ou jeu de Bioware, mais à cette époque mes seuls jeux étaient Super Mario Bros et Duck Hunt sur NES. Vous pouvez imaginer la différence !

Bien que je n’ai vraiment connu que ces deux jeux, il en existe une infinité qui ont marqué les esprits et qui pourraient encore plaire aux joueurs d’aujourd’hui. Je vous conseille fortement de vous y essayer, petit indice, téléchargez ScummVM ou cherchez sur la plateforme Steam, certains titres ont fait leur apparition pour quelques euros. N’hésitez pas vous aussi à me dire si vous avez des souvenirs de cette époque LucasArts dans les commentaires et me dire quels jeux ont marqués votre âme de joueur. Je finirai avec un « au revoir » LucasArts et j’espère que Disney saura poursuivre l’oeuvre de ce studio avec les prochains jeux Star Wars !

Les résumés des jeux sont tirés de Wikipédia et L’Express