Archives du mot-clé salma hayek

Mon avis sur Une Nuit en Enfer de Robert Rodriguez

Aussitôt échappés de prison, les frères Seth et Richard Gecko entament une cavale sanglante au cours de laquelle ils braquent une banque et tuent plusieurs personnes, notamment à cause du comportement psychotique de Richard. Cherchant à gagner le Mexique, ils prennent en otage Jacob Fuller, pasteur en pleine crise de foi, et ses deux enfants Kate et Scott. Cachés dans le camping-car de la famille Fuller, ils parviennent à passer la frontière mexicaine et n’ont alors plus qu’à attendre l’arrivée de leur contact Carlos qui leur a fixé rendez-vous dans un bar de routiers et dont le nom est Titty Twister. Le cauchemar ne fait que commencer.

Une Nuit en Enfer 01

Le film commence plutôt pas mal, on retrouve la touche de Quentin Tarantino qui a écrit le scénario du film et qui joue également le personnage de Richard Gecko, c’est à dire un univers déjanté, des dialogues percutants et une bonne dose d’hémoglobine. Le duo Clooney/Tarantino est formidable, complètement loufoque, l’interprétation barrée de Tarantino y est pour quelque chose. On suit alors leurs aventures qui les mèneront au bar sans se douter de ce qui va arriver dans la deuxième partie du film. Ne cherchez pas une once d’intelligence ou de cohérence dans cette deuxième partie, on entre dans une succession de scènes toutes droit sorties des pires films d’horreur des années 80-90 avec un humour totalement dingue. On ne comptera pas les giclées de sang, les empalements et décapitations, on assiste là à une vraie boucherie plaisante et jouissive. Les effets spéciaux datés viennent également appuyer le côté kitsch et démodé du film.

Une Nuit en Enfer 02

Il est clair qu’Une Nuit en Enfer ne plaira pas à tout le monde, c’est typiquement le film où il vous faut laisser votre cerveau de côté. Pour ma part, moi qui ne savait pas du tout à quoi m’attendre, je me suis plutôt bien amusé avec cette deuxième partie du film. Robert Rodriguez signe là un hommage aux films de séries B horrifiques, laissant place à un humour obscène et gras jouissif au possible. A conseiller à tous ceux qui ne se prennent pas la tête en regardant un film.

Note Une Nuit en Enfer

[Arrivage] Les steelbooks de la journée

Vous me direz ça n’arrête pas depuis quelques jours, en effet tout arrive en même temps, je regarde un film, j’apprécie, et hop le lendemain je le trouve en steelbook, comme quoi le sort s’acharne sur moi et m’oblige à acheter ^^. Mais tout ça devrait s’arrêter dans les jours qui viennent, je pense qu’il n’y a plus rien qui m’intéresse pour le moment.

Paul

Provenance : Fnac

Détails : Provient de l’offre 2 Blu-ray achetés = 1 offert. Certains des films ne sont trouvables qu’en magasin, c’est le cas pour Paul et Une Nuit en Enfer, il y avait également Star Trek, Fast & Furious 5, Blanche Neige et le Chasseur ou Jason Bourne L’Héritage dans cette offre. J’ai vu ce film un peu par hasard, j’ai apprécié et je le retrouve en steelbook dans une offre le lendemain alors que je n’avais jamais aperçu ce film avant… J’ai forcément sauté dessus.

Une Nuit en Enfer

Provenance : Fnac

Détails : Provient de l’offre 2 Blu-ray achetés = 1 offert. Il fallait choisir un autre film, je ne réussissais pas à me décider, Salma Hayek a fait pencher la balance en la faveur de ce Blu-ray. Je ne connais pas ce film de Robert Rodriguez, écrit par Tarantino qui apparemment se lâche et nous propose quelque chose de complètement tordu. A voir…

Django Unchained

Provenance : Amazon.fr

Détails : Un film que j’avais bien apprécié et dont vous pouvez retrouver mes impressions à cette adresse. Il fallait se lever tôt pour réussir à commander ce Blu-ray en édition steelbook sur Amazon, indisponible avant même sa sortie, mais j’ai réussi. J’en suis bien content, le boitier est impeccable comme bien souvent avec Sony.