Archives du mot-clé marc webb

[Arrivage] The Amazing Spider-Man 2 en Steelbook

Oui je sais, j’ai été très déçu par The Amazing Spider-Man 2 au cinéma mais j’ai pourtant acheté le film à sa sortie en Blu-ray. Encore une fois l’appel du steelbook ! Je voulais tout de même revoir le film et comme j’avais le premier en boitier métal dans la collection, il me fallait le suivant pour la continuité, évidemment ^^ Lire la suite [Arrivage] The Amazing Spider-Man 2 en Steelbook

Mon avis sur The Amazing Spider-Man 2 de Marc Webb

Lorsque le premier Spider-Man réalisé par Sam Raimi est sorti en 2002, j’ai tout de suite été séduit par le travail qu’avait fait le réalisateur. Je suis devenu un fan inconditionnel de la licence à attendre avec impatience la sortie des prochains films. Lorsque la décision de reprendre à zéro la saga a été annoncée, c’était une déception pour moi, mais après avoir vu The Amazing Spider-Man, je me suis rendu compte que même s’il ne surpassait pas ce qu’avait fait Sam Raimi, ce n’était peut être pas une mauvaise idée malgré ses quelques défauts. Les personnages principaux étaient bien joués, l’histoire était plus étoffée, le costume avait subit quelques modifications pour entrer dans l’ère du temps. C’est avec une certaine curiosité que je suis allé voir ce que nous avait préparé Marc Webb pour cette suite des aventures du tisseur sur grand écran, et malheureusement, il faut bien avouer qu’il n’y a pas grand-chose à sauver dans ce film…

The Amazing Spider-Man 2 (01)

Je ne vais pas y aller par quatre chemins, Sam Raimi avait réalisé un film avec passion pour le personnage culte de la bande dessinée américaine, Marc Webb nous a simplement balancé un produit calibré pour les moins de 12 ans. On tient le Batman & Robin à gros budget de 2014 !

The Amazing Spider-Man 2 (02)

On pensait que la bande annonce nous avait montré l’intégralité du film ? C’est pire que cela, elle nous en a montré plus ! On nous promettait que trois grands ennemis allaient s’allier contre Spider-Man, il n’y en a bien qu’un seul, les deux autres ne font que de la figuration ! Ca n’aurait pas été un problème si Electro avait été bien développé, mais ce n’est pas le cas, Jamie Foxx interprète sans doute ici son plus mauvais rôle. Max Dillon est un nerd accumulant tous les pires clichés : grosses lunettes, dents écartées, cheveux dégueulasses, sans liens avec le monde extérieur et qui se parle à lui-même. Lorsqu’il devient Electro, ce n’est guère mieux, pas de réelle motivation, des pouvoirs incompréhensibles venus de nulle part, des scènes complètement stupides et un combat final moins impressionnant que la première confrontation avec Spider-Man. En clair le méchant du film est raté.

The Amazing Spider-Man 2 (03)

L’histoire maintenant, alors que le premier film nous promettait de nous raconter l’histoire jamais révélée de Peter Parker et ne nous révélait rien. Celui-ci s’autorise enfin à nous dévoiler quelques éléments de l’intrigue principale, mais encore une fois, à cause du développement d’une multitude d’intrigues simultanément, les révélations tombent à plat et on se fiche complètement au final de ce que l’on vient de découvrir, cela n’a aucun impact sur le spectateur. Tout comme l’amitié entre Harry Osborn et Peter qui arrive comme un cheveu sur la soupe et qui se soldera par la transformation bâclée de Harry en Bouffon Vert. Ce n’était pas assez d’avoir flingué Electro, fallait aussi faire n’importe quoi avec le Bouffon Vert.

The Amazing Spider-Man 2 (04)

Le film est une succession de scènes débilisantes à destination du plus jeune public, les dialogues sont lourdingues, les rares moments d’émotion sont très vite balayés, et même si visuellement le film essaie d’en mettre plein la vue, l’abus d’image de synthèse se voit à chaque plan et donne quelque chose de plutôt dégueulasse, le bullet-time c’était bien dans Matrix y’a 15 ans, là c’est vraiment très mal utilisé. Pareil pour le costume qui avait été redessiné et qui s’appliquait bien à l’univers réaliste auquel on voulait nous faire croire, on nous présente dans ce film une pale copie des films de Sam Raimi.

The Amazing Spider-Man 2 (05)

Au final, je ne dirai pas que ce film est à éviter comme la peste, c’est tout à fait regardable, mais on est vraiment très loin de la trilogie originelle ! Rien n’implique le spectateur, sans aucun doute que les enfants adoreront ce film. Mais pour un fan de super-héros qui a connu ce qui a été fait avant que ce soit pour Spider-Man ou les autres personnages de l’univers Marvel, le résultat est extrêmement décevant. Le commercial a primé sur la passion, et Sony n’a plus que pour seul désir de continuer à surfer sur sa franchise phare en développant un univers étendu à la manière d’Avengers, au risque d’épuiser toute ressource. Mais attention ! Ce qui a été fait intelligemment par Marvel Studios pour Avengers n’est peut être pas à la portée de tous, surtout lorsque l’on voit comment sont traités les villains dans ce The Amazing Spider-Man 2

Note 1.5/5

The Amazing Spider-Man 2 en tournage

Je ne m’attendais pas à découvrir en me levant les premières photos de tournage du second épisode de The Amazing Spider-Man, toujours réalisé par Marc Webb, et bien je vous laisse les découvrir plus bas. Il est bien trop tôt pour émettre un jugement, mais je me pose déjà quelques questions. La plus grande concerne le nouveau costume de Spider-Man, pourquoi un tel retour en arrière ? Ce reboot de la franchise avait pour but de présenter de façon réaliste ce Peter Parker moderne avec comme élément clef un costume self-made qui ne plaisait peut être pas à tous mais qui restait original et bien dans l’image de ce reboot. Ici on revient à ce que Sam Raimi nous avait habitué, un costume aux éléments très proches de la BD originale. Sans nul doute encore une décision des producteurs ou un certain Avi Arad pour répondre aux critiques des spectateurs.

Mary Jane première apparitionMais ce qui a le plus étonné mon regard, c’est bien Shailene Woodley en Mary Jane Watson, un personnage important dans la vie de Peter et qui avait été interprété par Kirsten Dunst dans les précédents films. Mon dieu mais quelle tête, j’avais eu un peu de mal lorsque j’ai appris la nouvelle, mais après ces premières images je deviens nostalgique de la belle Kirsten. Shailene est une jolie fille mais ne colle vraiment pas à première vue avec le personnage de Mary Jane qui est une fille pétillante censée illuminer Broadway. Je ne l’invente pas, elle a été dessiné comme ça par John Romita pour sa première apparition en novembre 1966 dans « Amazing Spider-Man #42« . Stan lee l’a dit lui même « John Romita avait créé la plus belle femme dans un comic book ». Je trouve pour l’instant bien plus jolie Emma Stone en Gwen Stacy que Shailene Woodley en Mary Jane Watson !

Kirsten Dunst et Shailene Woodley

Kirsten Dunst et Shailene Woodley

Que dire également de la coiffure très volumineuse d’Andrew Garfield qui semble avoir le temps de se refaire un brushing entre deux sauvetages de mamie ? Contrairement aux photos du premier opus qui m’avaient rassuré, celles ci me laisse perplexe quant à la suite des aventures au cinéma de notre monte en l’air préféré. Mais il est encore bien trop tôt pour se faire un avis, ce ne sont que des photos de tournage ! Pour rappel voici juste en dessous le synopsis officiel de ce Amazing Spider-Man 2 prévu pour le 30 avril 2014.

Peter Parker a une vie très occupée partagée entre son combat contre les vilains et la personne qu’il aime, Gwen. Il attend donc son diplôme de fin de lycée avec impatience. Peter n’a pas oublié la promesse qu’il a faite au père de Gwen : la protéger en restant hors de son existence. Une promesse qu’il ne peut pas tenir. Les choses vont changer pour Peter quand un nouveau vilain fait son apparition, Electro, quand un vieil ami fait son retour, Harry Osborn, et quand Peter découvre de nouveaux indices sur son passé.

Achat Steelbook The Amazing Spider-Man

ASM 01

Sur un coup de tête je me dis aller je me le prend, il était de toute façon prévu que je me prenne The Amazing Spider-Man en édition steelbook récemment sorti en Blu-Ray. Alors autant se faire plaisir à l’approche de noël ! On à ici le droit à une très bonne édition avec une image et un son optimal même en VF, le tout dans un boitier assez joli. Je n’ai pas prit l’édition 3D puisque les tests s’accordent à dire que ce n’est pas ce qui renforce l’ambiance générale du film, au cinéma je n’avais pas non plus été bluffé et comme je voulais ce boitier… Le film m’avait fait une très bonne impression et avec un deuxième visionnage j’avoue que les personnages principaux sont toujours la force du film, quant à la scène des grues elle manque toujours autant d’inspiration ! Il n’y a plus qu’à attendre la suite des aventure de notre monte en l’air préféré.

Lire la suite Achat Steelbook The Amazing Spider-Man

THE AMAZING SPIDER-MAN de Marc Webb – La critique

The Amazing Spider-Man, film ô combien attendu est enfin dans les salles obscures. Après une trilogie presque sans faute de Sam Raimi, un épisode 3 un peu mou du genou mais qui restait un très bon divertissement, on attendait l’épisode 4 avec impatience. Sam Raimi nous promettait de relever le niveau et de nous proposer un film comme lui en avait le secret mais il fut stoppé dans son élan par les producteurs véreux hollywoodiens en raison de désaccords et du temps qu’il lui fallait pour faire ce film. Avec le départ de Sam Raimi, c’est tout le reste du casting qui prenait le large, au revoir Tobey Maguire, Kirsten Dunst et tous les autres. Maintenant comment envisager une suite, sans le réalisateur et l’équipe qui avaient transposé la BD au cinéma avec succès ? Pas vraiment compliqué pour SONY, on reprend à zéro, nouveau réalisateur, nouveau scénariste, nouveaux acteurs, nouvelle histoire… Après seulement 10 ans, la saga Spider-Man au cinéma allait connaitre les joies d’être complètement rebooter, ce qui lui a valu de nombreuses critiques. Alors mauvaise ou fausse bonne idée ?

Autant le dire tout de suite, ce Spider-Man est un vrai bon film ! Beaucoup de critiques le descendent parce que ce film souffre de la comparaison avec les films de Sam Raimi, et en même temps c’est un peu normal puisqu’on retrouve ici tout ce qu’on a déjà vu, parfois mieux réussi, parfois baclé. S’il avait été la première version cinématographique a sortir, je pense qu’il aurait été mieux jugé, il faut voir ici ce film comme la version 2012, avec tout ce que permet la technologie et le contexte d’aujourd’hui, autant dans l’histoire que dans l’animation du personnage ou bien dans la réalisation des scènes d’action. Ce Amazing Spider-Man se rapproche réellement de ce que sont aujourd’hui les productions MARVEL telles que Iron Man, Thor, Captain America, avec la même construction et une fin secrète après le générique de fin qui est ici pour moi raté autant dans ce qu’elle propose que par le fait qu’elle est disponible dans la bande annonce. Cette nouvelle version de Spider-Man qui reprend en fait beaucoup de l’univers Ultimate (sans pour autant délaisser la série originale de 1962) est la version qui collerait le plus avec les Avengers, alors que je ne voyais pas le Spider-Man interprété par Tobey Maguire jouer dans la même cour que Robert Downey Jr. Ce nouvel univers semble pouvoir être lié aux Avengers et qu’il n’y aurait aucun problème à voir débouler Iron Man dans une des suites.

Ce Amazing Spider-Man ne manque pas de qualité, à commencer par ses acteurs, rien à dire de la prestation d’Andrew Garfield qui devient l’un de mes acteurs préférés après l’avoir vu dans The Social Network, celui-ci arrive même à nous émouvoir dans un film de super héros, il campe un Peter Parker des temps modernes fragile et pas tout bon, avec des vrais défauts à l’intérieur de lui (pas besoin de costume noir pour faire ressortir ses démons). Emma Stone quant à elle ne m’avait jamais interpellé dans les quelques films que j’avais vu d’elle, mais ici elle est la Gwen Stacy parfaite, celle qu’il fallait à Spider-Man, vraiment intéressante, charmante, mignonne, et qui ne fait pas cruche. Elle sera tout au long du film un élément clef pour Peter et pas un poids. Les autres acteurs sont également très bon dans leur rôles respectifs, rien à dire pour le Lézard qui est autant critiqué voire plus que le film, et mention spéciale à Denis Leary qui fait un très bon Capitaine Stacy mais qu’on voit trop peu. On ne reviendra pas sur l’aspect visuel du film, version 2012 oblige, c’est beau et ça a de la classe. Sam Raimi n’avait pas besoin d’artifices pour que ses films soient réussis mais ici ça marche à merveille. Pour ce qui est de l’histoire, le scénario reste très classique et bien pompé sur le premier film, mais j’avoue que ce nouveau départ scénaristique est plutôt sympathique, avec quelques bonnes trouvailles.

Mais ce film ne manque pas non plus de défauts, à savoir beaucoup d’incohérences au niveau de l’histoire, à trop vouloir en mettre, on survole beaucoup de choses trop rapidement et on apprend finalement rien de ce qui nous avait été promis. (Les parents de Peter, les expériences sur les araignées…). La promotion MAKE BELIEVE de SONY a encore fait son bel effet, beaucoup de promesses « L’histoire jamais révélée » qui ne sera en fait jamais révélée dans le film, et plein de scènes coupées ou amputées que l’on voit dans les bandes annonces et qui ne sont pas dans le montage final (notamment les scènes à la première personne) ou alors qui n’ont plus du tout la même signification. Pour ce qui est de la musique ce n’est pas raté mais ce n’est pas exceptionnel, malheureusement le film va encore souffrir de la comparaison avec son ainé, à savoir que la musique n’est pas du tout au niveau de ce que nous proposait Danny Elfman, avec des thèmes percutants que l’on n’oublie pas. Ici c’est James Horner qui s’occupe de la musique et je me suis cru par moment entre Avatar et Titanic, pour ce qui est des scènes d’action la musique est plutôt pas mal mais le thème de Spider-Man fait vraiment de la peine. On pourrait même se demander parfois qu’est ce que fais ce genre de musique dans un tel film ? Film qui manque également de fortes scènes de bravoure, où le héros brillerait telle une divinité. Marc Webb a essayé dans plusieurs scènes mais ça ne marche pas. Notamment la scène des grues qui aurait pu faire frissonner mais qui n’a finalement aucun effet sur le spectateur. Dernier point noir : La 3D. Grand défenseur de la 3D, même parfois mal exploitée, elle permet normalement une meilleure immersion dans le récit. Ici je me suis cru revenir devant Alice au Pays des Merveilles, quedalle. A soulever les lunettes de temps en temps pour vérifier si c’était bien en 3D. On nous avait promis un film tourné en 3D avec des caméras spécialement développées pour l’homme araignée, le résultat est au final décevant, hormis quelques plans de Spider-Man se balançant durant quelques secondes, le reste du film est plat. Déception…

Quand on regarde on à l’impression qu’il y a plus de défauts que de qualités… peut être bien en fait ? lol. En tout cas cette nouvelle version de Spider-Man reste un très bon divertissement malgré ses erreurs. Pour savoir réellement si ce reboot était une bonne idée il faudra attendre les suites qui sont déjà prévues. En tant que fan de Spidey, pour moi c’est un plaisir de voir arriver cette nouvelle version d’autant plus que la trilogie de Sam Raimi s’est terminée de la meilleure façon, pas de cliffhanger qui nous obligeait à attendre un épisode 4. La trilogie de Raimi était pour moi une œuvre poétique, le premier Spider-Man ne ressemblait pas aux blockbusters d’aujourd’hui, il ressemblait plus à une œuvre d’auteur, un petit film de super héros qui a apporté beaucoup de choses à l’univers MARVEL au cinéma. Ici le film de Marc Webb est un divertissement de 2012 qui vous fera passer un bon moment, avec de très bons acteurs. Que vous soyez fan ou pas de l’homme araignée je pense que c’est un événement à ne pas rater.

THE AMAZING SPIDER-MAN le 4 juillet 2012

L’un des premiers super héros a avoir relancé le genre cinématographique avec les X-MenSpider-Man s’apprête à revenir dans les salles obscures en juillet prochain avec un 4ème épisode.

Tout d’abord annoncé comme la suite de la trilogie de Sam Raimi, ce 4ème volet se verra devenir un reboot de la série après « seulement » 10 ans de Spider-Man au cinéma. Véritable scandale pour les fans du super héros, cette histoire n’est en fait qu’une affaire de gros sous pour SONY. Voulant a tout prix un nouvel épisode pour ne pas perdre ses droits sur le monte en l’air (droits qui reviendraient alors à Disney), les gros bonnets de chez SONY ont tout simplement jeté Sam Raimi par dessus le navire pour la bonne raison qu’il ne pouvait livrer son film a temps.

Vous êtes viré !

Alors que penser de ce reboot ? Avec comme seule information la présence d’Andrew Garfield et de Marc Webb derrière la caméra. Bon ça commençait plutôt bien ! Étant un fan inconditionnel de Spidey, je n’ai cessé de défendre ce reboot ne sachant rien de ce dont il reposait et malgré les déclarations assez douteuses du producteur Avi Arad « Oui ce sera un reboot mais pas entièrement« . Alors reboot ou pas faut savoir ? Puis les annonces arrivant au fur et a mesure m’ont convaincu sur le bon fondement de ce VRAI reboot ! Un casting assez bon, entre Andrew Garfield en SpideyEmma Stone en très charmante Gwen Stacy (que je préfère à Bryce Dallas Howard qui faisait un peu beaucoup potiche dans Spider-Man 3), Rhys Ifansdans la peau (ou les écailles) de Curt Connors, ou encore Martin Sheen en Oncle Ben. Quant au costume je l’ai tout de suite adoré, une version plus moderne mais toujours dans l’esprit du design de base.

La très charmante Emma Stone

Pour moi ce nouveau départ est une bonne surprise, dans le sens où la série de Raimi que j’adore se termine réellement. Pourquoi crier au scandale alors que les « reboot » c’est exactement ce qui se passe dans le monde de la BD, notamment avec Ultimate Spider-Man ? Ce nouveau départ va permettre de relancer le tisseur, de dévoiler de nouvelles choses, et de montrer une nouvelle facette des personnages que l’on a pu croiser dans la première trilogie (Oncle Ben part toujours trop tôt mais c’est Stan Lee qui en a décidé ainsi en mars 1963 !)

Spectacular Spider-Man : L’une des nombreuses variantes de la série

Le film est sur le point de sortir, plus que quelques semaines à attendre, une attente qui risque quand même d’être longue. Je vous laisse avec la dernière bande annonce et là encore WOUOOH WHOUOOH WHOUOOOOH !!!! Il ne m’en fallait pas plus ! J’adore ce nouveau tournant, ce Peter moderne et les acrobaties de la star. Et que choisir de mieux comme titre que « THE AMAZING SPIDER-MAN », nom premier de la série créée par Stan Lee et Steve Ditko. Film qui sera à mon sens assez fidèle au comic book en certains points tout en renouvellant la mythologie autour de l’homme araignée : Ce sera day one pour moi et en 3D. Je vous laisse avec ces images fantastiques et je remercie ceux qui ont eu le courage de me lire ! Bonne soirée à tous !