Archives du mot-clé hans zimmer

Mon avis sur Man of Steel de Zack Snyder

Il faut avouer que DC Comics ne règne pas quantitativement sur l’industrie cinématographique comme le fait Marvel depuis ces dernières années, pourtant nous avons eu le droit à de vraies pépites telles que la trilogie Dark Knight ou encore Watchmen, des films plus sombres et plus originaux au niveau du traitement de leurs personnages. Quant à Superman, sa dernière apparition remonte à 2006 avec le film de Bryan Singer qui se voulait être un hommage à l’oeuvre de Richard Donner, film qui n’a pas vraiment eu le succès critique et commercial escompté. Un film pas forcément mauvais mais qui ne proposait pas grand chose d’inspiré. Il était donc temps pour la franchise de se relever et de fêter dignement les 75 ans du super héros.

Man of Steel 05

Après le succès de la trilogie Dark Knight il était évident qu’il fallait réserver un nouveau traitement au plus mythique des personnages fictionnels américains, quelque chose de plus sombre et de plus mature. Le reboot s’est donc imposé de lui même, et qui mieux que Christopher Nolan pour réaliser ce film ? C’est le premier choix qui est venu à l’esprit des hauts placés de chez Warner et DC Comics mais déjà sur une adaptation de super héros, il ne pouvait en réaliser une autre. C’est donc avec la casquette de producteur que Nolan s’est mis au travail sur la réécriture du mythe avec l’aide des mêmes scénaristes que pour Batman. Zack Snyder qui avait réalisé Watchmen quelques années plus tôt et qui s’en était admirablement bien sorti avec ces comics difficilement adaptables au cinéma, s’est vu attribuer le rôle de réalisateur pour Man of Steel. Avec une aussi bonne équipe à la tête du projet, on ne pouvait espérer que du très bon surtout après une bande annonce qui nous laissait saliver devant notre écran.

Man of Steel 02

Au final, le résultat n’est pas au niveau de ce que l’on pouvait attendre. Certes, Man of Steel est un divertissement explosif qui vient mettre une gifle à pas mal de films Marvel et qui redore le blason du super héros, là où Singer avait enterré un peu plus le personnage. Mais l’oeuvre est tachées par certains défauts qui auraient pu être évités vu les noms que l’on a pas arrêté de voir lors de la production du film. Il est vrai que l’on retrouve plus de Nolan que de Snyder dans ce Man of Steel, mais ce que Nolan avait réussi avec Batman, ne marche pas forcément avec Superman, le scénario ne développe pas du tout ses personnages secondaires, Lois Lane est sous exploitée tout comme Kevin Costner dans le rôle de Jonathan Kent. Certaines banalités viennent amoindrir l’impact du récit et certaines scènes qui auraient pues apporter quelque chose de fort en terme d’émotion sont mal amenées. Je n’ai pas reconnu la réalisation de Zack Snyder dans les scènes d’action, le rythme trop rapide choisi par le réalisateur m’empêche de lire véritablement les combats et de rentrer dedans, il manque les fameux ralentis de Zack qui auraient donnés plus de facilité à la compréhension de ce qui se passe et plus de sensations a chaque coup de poing dans les bagarres. Pour ce qui est du déroulement de l’histoire, le rythme là encore me laisse perplexe, j’approuve l’utilisation des flash-back pour raconter la jeunesse du personnage, c’est quelque chose qui casse les habitudes mais je m’attendais à quelque chose d’autre qui aurait donné plus d’importance à l’initiation du super héros. Les musiques de Hans Zimmer sont toujours aussi bonnes mais il manque un thème principal plus punchy qui aurait accompagné les images, il est vrai aussi que la musique n’est pas toujours bien utilisée.

Man of Steel

Cependant, comme je le disais plus haut Man of Steel donne une gifle aux autres productions grâce à d’évidentes qualités. Premièrement, le mythe a été parfaitement recréé notamment grâce à ce merveilleux premier quart d’heure qui nous dévoile une planète Krypton pleine de vie et visuellement impressionnante avec déjà des séquences de batailles spectaculaires. Ensuite le développement de Clark avec ces flashback casse avec les habitudes et nous propose de découvrir un personnage très loin de ce que nous connaissions auparavant, le costume a été redessiné dans une version moins flashy et plus contemporaine pour satisfaire les réfractaires à la culotte rouge. Le méchant Zod interprété par Michael Shannon est parfait, l’ensemble du casting l’est également même si leurs personnages sont peu développés. Henry Cavill interprête un Superman des temps modernes extrêmement convaincant. Mais ce qui impressionne c’est sans nul doute l’aspect visuel du début à la fin et le débordement d’action. Comment être impressionné après des films comme Avatar ou Transformers ? On sait ce qu’il est possible de faire de nos jours et la destruction d’immeuble est devenue monnaie courante dans les blockbusters actuels, il est loin le temps où Independence Day nous scotchait à notre siège avec toutes ses explosions. Pourtant Man of Steel fait office de vrai Dragon Ball Z en live, avec des combats de titans mémorables comme on en a jamais vu au cinéma, sur terre, en l’air, ou dans l’espace avec destruction de satellite. On en prend pour son argent jusqu’à se dire comment faire aussi spectaculaire dans un prochain film ? C’est justement l’un de ses autres problèmes, la première mission de Superman est de sauver le monde de sa plus grande menace, il aurait fallu calmer le jeu et présenter le personnage comme l’avait fait Nolan dans Batman Begins pour nous proposer quelque chose de mémorable dans sa suite à l’instar de The Dark Knight.

Man of Steel 03

En conclusion Man of Steel était attendu comme un excellent film de super héros, il n’en est qu’un très bon, dommage que l’utilisation des flash-back qui pourtant raconte la jeunesse du personnage vienne alourdir le récit et semble allonger le film. On retiendra un développement des personnages fainéant mais un univers visuel incroyable et de l’action époustouflante qui montre toute l’étendue de ce super héros qu’est Superman. La suite est déjà prévue, Man of Steel faisant office d’ouverture à un univers plus grand regroupant les meilleurs personnages DC Comics, les plus attentifs retrouveront Wayne Enterprises dans le film. La Ligue des Justiciers se met en place et arrivera sans aucun doute dans les années à venir.

Note Man Of Steel

  • Réalisation : Zack Snyder
  • Scénario : David S. Goyer, d’après une histoire de David S. Goyer et Christopher Nolan, d’après sur les personnages créés par Jerry Siegel et Joe Shuster
  • Acteurs : Henry Cavill, Amy Adams, Michael Shannon, Kevin Costner, Diane Lane, Russell Crowe, Antje Traue, Ayelet Zurer, Laurence Fishburne, Christopher Meloni
  • Musique : Hans Zimmer
  • Budget : 235 000 000 de dollars
  • Format : couleur — 35 mm, 2,35:1 CinemaScope, 3D
  • Durée : 143 minutes

Mon avis sur Mission Impossible 2 de John Woo

L’agent Ethan Hunt est chargé de retrouver un virus nommé « la Chimère », tombé aux mains d’un certain Sean Ambrose, un ancien agent et collègue d’Ethan. Pour ce faire, ce dernier est secondé dans sa tâche par 2 autres agents : Luther Stickell et un certain William Baird. Ethan a par ailleurs rallié à sa cause Nyah Nordoff-Hall, l’ancienne petite amie de Sean

Mission Impossible 2 02

Après avoir redécouvert le premier épisode mis en scène par Brian De Palma, je continue mon marathon Mission Impossible avec le second volet cette fois ci réalisé par le Hongkongais John Woo. A nouveau, le film porte la marque de fabrique de son cinéaste, tout comme De Palma tournait son récit autour de la manipulation d’une fort bonne manière, on retrouve ici tout ce qui est cher à Woo autant dans l’aspect mélodrame romantique que dans l’aspect visuel, tout y est, ralentis, lunettes, gunfights chorégraphiés et même les colombes remplacés par des pigeons pour l’occasion. Alors qu’en est il finalement ?

Mission Impossible 2 03

Le point fort de cette série c’est que chaque épisode fonctionne par lui même et porte la marque de son auteur, les fans de John Woo seront aux anges, le film fait office dans sa deuxième partie de film à grand spectacle entre action décapante et explosions à gogo. Même si de premier abord cette mise en scène parait à double tranchant, les excès de cascades un peu trop too much peuvent faire sourire par moment mais le résultat fonctionne plutôt assez bien dans l’ensemble si l’on considère ce second épisode comme un spectacle comme je l’ai dit précédemment. Le film ayant tout de même de sacrés atouts tels que la sublime Thandie Newton qui ravira le regard des messieurs dans la scène de la baignoire, mais également la musique du toujours grand Mr Hans Zimmer (Qui fait un peu toujours la même chose avouons le ! J’ai entendu dans MI2, un air plus que ressemblant d’une future musique du film Man of Steel, mais bon, le plus important reste que cela colle avec les images !).

Mission Impossible 2

Mais ce film n’est pas exempt de défauts, le problème majeur vient de la première partie du récit et cette fausse romance entre les personnages de Tom Cruise et Thandie Newton qui parait hors de propos et assez inintéressante, je n’ai pas reconnu avec cette première partie le Ethan Hunt que j’avais découvert dans le premier épisode. Ensuite même si l’utilisation des masques permet de créer de bons rebondissements, le réalisateur semble s’être tourné vers la facilité, comment régler une situation sans s’embêter…

Mission Impossible 2 04

Comme je l’avais dit dans un autre article Mission Impossible 2 n’est peut être pas le meilleur volet de la série mais ne démérite pas face à ses concurrents, le film parait en retrait de la saga à cause de certains choix mais un fan de John Woo trouvera son bonheur, tandis que les autres verront un très bon film d’action à grand spectacle.

A noter que le Blu-ray fait un peu pal figure, l’image accuse le poids des années et n’est pas vraiment au top pour le support, ce que je comprenais pour le premier épisode, mais ici j’ai légèrement été choqué… Et aussi le brushing toujours impeccable de Tom Cruise, en montant certaines scènes ensemble on pourrait facilement faire une pub pour L’Oréal. Sans oublier Tom Cruise doublé cette fois ci par Yvan Attal, après Patrick Poivey dans le premier épisode, on retrouvera Jean-Phillipe Puymartin (actuelle voix française de Tom Cruise mais également doubleur depuis des années de Tom Hanks) dans le 3ème volet, jamais Tom n’aura eu le même doubleur dans cette trilogie !

Note MI2 copy

Man of Steel – Seconde bande annonce sous titrée en français

Man of SteelAprès la saga Batman de Christopher Nolan c’est au tour de l’homme d’acier de se voir offrir une nouvelle version cinématographique, et quel retour fracassant puisque l’équipe qui s’occupe de ce nouveau Superman n’est autre que la même équipe que pour la trilogie The Dark Knight (production, scénario, musique), hormis bien sûr le réalisateur Zack Snyder. Ce réalisateur est très connu pour son style et son sens de la narration, en effet certains de ses films tels que Watchmen, 300 ou encore Sucker Punch sont de vrais petits bijoux visuels.

Incontestablement l’un des films de super héros les plus attendus de 2013, Man of Steel se dévoile un peu plus avec cette nouvelle bande annonce qui nous éclaire sur le chemin choisi par le réalisateur pour le reboot de la célèbre franchise cinématographique et qui nous prouve que son sens de l’image est toujours là. Fans de super héros accrochez vous bien, Superman est de retour !

Man of Steel réalisé par Zack Snyder avec Henry CavillDiane LaneKevin CostnerAmy Adams et Russell Crowe sortira en France le 19 juin 2013.