Archives du mot-clé cinema

Parce que la folie Batman ce n’est pas encore fini !

Parce que la folie Batman ce n’est pas encore fini, il me fallait dépenser le peu de sous que j’ai dans des choses dont je n’avais nul besoin ! Mais c’est quand même avec grand plaisir que je me suis acheté tout ça. Voici un aperçu de ce la sortie de The Dark Knight Rises m’oblige à faire.

Parce que le film était vraiment très bon, j’en ai profité pour aller le voir une seconde fois, cela m’a permis de revoir quelque peu mon jugement, le film n’est pas si long que ça, c’est juste qu’à partir du moment où SPOILER Bruce est en prison SPOILER, il y a un creux jusqu’à la fin du film puisque Batman n’apparaît plus mais ce qui est normal et voulu, ce passage sert l’histoire du film entier. Par contre SPOILER la mort de Marion Cotillard SPOILER est réellement à chier ! La fin est toujours aussi aussi épique. J’en ai aussi profité pour ramener un pot de pop corn à l’image du film, qu’est ce que je vais en faire ? C’est une bonne question !

J’avais commencé les Batman Saga, les histoires me plaisaient bien mais finalement je me suis dis que ça ne servait à rien de perdre de l’argent chaque mois pour 4 histoires que je ne voulais pas nécessairement. La Cour des Hiboux était déjà en librairie, Catwoman me faisait envie également, et puis faut avouer que c’est bien plus agréable à l’oeil une collection de livres reliés que des pauvres comics, alors j’ai revendu mes Batman Saga pour le même prix que je les avais payé et je me suis acheté Batman : Année un, La Cour des Hiboux et Catwoman. Catwoman est vraiment bien, que ce soit au niveau des dessins ou de l’intrigue alors que La Cour des Hiboux que je n’ai pas encore lu entièrement est unanimement salué par la critique. Quant à Année un, on a ici le droit à une superbe édition avec DVD et Blu-Ray qui se revend déjà à prix d’or. Très content de cette modeste collection à laquelle j’ajouterai de temps en temps des volumes qui me plaisent.

                              

Batman : Arkham City Edition Jeu de l’Année enfin entre mes mains ! Ca fait maintenant plusieurs mois que j’attend de pouvoir y jouer avec l’ensemble du contenu supplémentaire, contenu vendu séparément à un prix exorbitant. Ici tous les DLC sont sur le deuxième disque qu’il faut installer, je ne serai pas étonné que l’installation des DLC fonctionne également avec le jeu simple. J’ai commandé la version US sur le site de Video Games Plus, le jeu, dont on a aucune nouvelle pour l’Europe devait sortir en France en septembre pour un prix qui j’imagine avoisinerai les 50-60 euros. J’ai pu l’avoir tout de suite pour 48€, livré en une semaine ! Autant en profiter sachant que le jeu est sorti depuis mai là bas.  Ce Arkham City et l’ensemble de DLC sont vraiment très bien mais les défis ont l’air bien plus coriaces que pour Arkham Asylum, de quoi bien rager devant son écran. Voilà, il me semble que ça suffira pour Batman, enfin on est jamais certain !

SKYFALL de Sam Mendes – Trailer

Il y avais déjà eu un court teaser de SKYFALL, le prochain volet de la saga James Bond réalisé par Sam Mendes, toujours avec Daniel Craig dans le rôle principal, voici le premier trailer ! Je n’ai jamais été fan des films à l’époque où Daniel Craig n’était pas encore James Bond, ce n’est qu’à partir de Casino Royale, qui est vraiment fabuleux, que j’ai commencé à m’intéresser au personnage. Ce qui m’a attiré c’est là encore le côté réaliste qu’il n’y avait pas dans les anciens épisodes. Daniel Craig à l’extrême opposé de l’image que l’on se fait de James Bond (qui lui a valu énormément de critiques !) campe un personnage tiraillé par ses émotions, bien plus intéressant que Pierce Brosnan ou tous les autres pour ma part. Pour ce qui est de Quantum of Solace, j’avais été très déçu en sortant du cinéma, mais malgré que le film soit très moyen voire mauvais, ce n’est pas une torture de le regarder, j’aime assez ce film qui suit l’histoire de Casino Royale.

Ce premier trailer de Skyfall réalisé par Sam Mendes, qui est le réalisateur de l’un de mes films préférés (American Beauty), semble promettre de bonnes choses, je crois bien que j’irai le voir au cinéma celui là bien que l’on en sache encore peu mais un bon casting avec entre autres Ralph Fiennes, Javier Bardem, toujours Judi Dench et en bonus une petite frenchie Bérénice Marlohe. Sortie prévue le 26 octobre 2012.

PROMETHEUS : Ca y est je l’ai vu !

La recherche de nos origines
pourrait mener à notre fin

Voilà un peu le pitch de ce Prometheus réalisé par Ridley Scott, 33 ans après Alien le huitième passager et 30 ans après Blade Runner. Il était donc grand temps que le monsieur se remette à la science fiction alors qu’il a quand même même fêté son 74ème anniversaire !

Prometheus c’est l’histoire de deux scientifiques qui après une découverte majeure sur Terre, décident de remettre en cause l’origine de la vie. Leur théorie va les conduire eux et leur équipe au fin fond de l’espace, un endroit d’où ils pourraient bien ne jamais revenir. Et pas de temps à perdre, les aventuriers sont très vite lancé dans le récit, on ne reste pas sur Terre très longtemps. Mais qu’on se le dise de suite, le reste de l’histoire va prendre du temps a se mettre en place, et n’attendez pas non plus des scènes d’actions spectaculaires, tout se joue sur la tension et le suspense. On reprend donc un peu tout ce qui faisait la force de Alien.

Mais alors Prometheus, préquelle ou pas ? Le film a été fait pour fonctionner par lui même,  il s’inscrit bien dans l’univers d’Alien, et raconte des évènements antérieurs à ce film. Ridley Scott l’avais dis lui même ce sont surtout les 15 dernières minutes qui sont en rapport avec Alien, pas besoin d’avoir vu les autres épisodes pour comprendre le film qui raconte une histoire différente et qui introduit des personnages n’ayant pas de rapport avec ceux des films précédents, mis à part peut être Peter Weyland. En tout cas, aucune inquiétude à avoir. Le visionnage du film n’est pas une nécessité il pourrait bien au contraire vous donner des indices sur ce qui va se passer, les fils conducteurs du scénario étant plus ou moins identiques entre les deux films. Pour ma part avoir revu Alien il y a peu de temps m’a permis d’apprécier encore plus ce Prometheus, j’attendais impatiemment la fin, ce lien qui réunirai ces deux grands films et j’ai été servi !

Parlons un peu de ce qui ressort du film. On a tout d’abord les deux acteurs principaux, Noomi Rapace (Millenium, Sherlock Holmes : jeu d’ombres) et Michael Fassbender (X-Men : Le commencement) qui sont excellents dans leur rôle et qui éclipsent très vite le reste du casting. Ensuite le soin apporté à la mise en scène et aux décors est extraordinaire, c’est beau et ça n’a jamais paru aussi vrai ! Mais c’est la tension qui se dégage de l’histoire qui vous tiendra en haleine tout au long du film. Quant à la 3D, elle sert le film en étant là pour nous immerger sans nous en mettre plein la vue. Mais j’avouerai qu’on est loin de ce qu’avait proposé Avatar dans mes souvenirs. J’ai eu l’impression en sortant de la salle que la 3D était réglée à son minimum sans pour autant disparaître pendant le film. Pas une mauvaise chose, mais le visionnage en 3D ne me parait pas indispensable pour ce film alors que j’aurai pu imaginer le contraire à l’instar d’Avatar. Que l’on se rassure Prometheus est un vrai film en 3D, tourné en 3D et ça se voit. Mais ce n’est pas la claque que j’espérais. Après peut être que d’autres verront différemment mais le problème est selon moi que l’appréciation d’un film en 3D au cinéma est lié a beaucoup de variantes (taille de l’écran, choix de la place, projecteur, luminosité) et on ne peut pas vraiment faire de comparaison entre films ou alors seulement de souvenirs. Je crois que ce ne sera que lorsque j’aurai ma propre TV3D avec mes propres réglages que je pourrai avoir un avis objectif sur le sujet.

Prometheus répond aux questions que l’on pouvait se poser, mais en introduit de nouvelles (le début d’une nouvelle saga ?). J’ai été fasciné du début à la fin, mais j’avoue être ressorti de la salle avec quelques questions sans réponses, comme par exemple cet excellent générique au début mais qui laisse un peu perplexe, je n’ai pas compris tout de suite son sens. Enfin soit, ce film a été pour moi une excellente expérience, je ne suis en aucun cas déçu d’avoir acheté le coffret avant d’avoir vu le film, j’attend avec impatience de pouvoir récupérer mon blu-ray à la FNAC en septembre prochain. En conclusion faut il aller le voir ? Oui assurément ! Ce n’est pas un film qui va bouleverser le genre mais c’est une expérience à ne pas rater. Les fans de Alien devraient ne pas être trop perdu dans cet univers, les autres profiteront d’un très bon film de science fiction.

Ci dessous, présentation de Peter Wayland que je conseille de regarder avant d’aller voir le film en salle.

 

BATMAN revient et il est pas content !

Parce qu’il n’y en a pas que pour la gueule à MARVEL, je vais parler ici d’un autre personnage emblématique de la littérature américaine : The Dark Knight.

Tout le monde connait Batman, notamment avec les films de Tim Burton ou l’excellente série animée des années 90. Mais depuis 2005 c’est Christopher Nolan qui se charge du chevalier noir sur grand écran et ce avec brio. Tout le monde se rappelle de Batman Begins qui revenait aux sources de l’univers sombre du personnage principal avec une direction plus réaliste que les films de Tim Burton.

Le film racontait comment Bruce Wayne devenait ce caped crusader des temps modernes avec tous ses gadgets ultra hi-tech, mais contrairement à ce qui avait été fait avant, ces gadgets reprenaient vraiment ce que la technologie pouvait offrir à notre époque. Une façon de faire croire que Batman pouvait exister dans notre monde. Ce qui donna un nouveau souffle à la série, un vrai reboot qui proposait ce qu’il manquait cruellement auparavant : une dose de réalisme.

Mais ce n’est rien à côté du casting qui a su porter le poids de l’histoire : Christian Bale, Liam Neeson, Heath Ledger (snif), Gary Oldman, Michael Caine, Morgan Freeman, Katie Holmes (euh non pas elle), et plus encore. Un casting exceptionnel qui s’étoffe d’épisodes en épisodes.

Batman Begins fut pour moi une surprise, un très bon film que j’ai eu plaisir à découvrir mais le vrai choc est venu de sa suite : The Dark Knight. Lorsque la projection en salle fut terminée, je ne pouvais que applaudir le merveilleux travail accompli. Jamais je n’aurai pu m’attendre à celà (un grand merci quand même à la promotion faite avant le film qui ne dévoilait aucun élément de l’intrigue contrairement à beaucoup de films de nos jours).

Il faudra attendre 4 ans pour voir débarquer la suite : The Dark Knight Rises. Film qui s’annonce vraiment exceptionnel et je pèse mes mots. Un film qui se veut être le dénouement de ce reboot et qui risque de mettre une grosse baffe à toutes les autres productions du moment. Et ce que je trouve formidable, c’est qu’après 3 bandes annonces, je n’ai toujours pas la moindre idée de ce qui va se passer dans ce film.

Christian Bale a encore de grandes chances d’exploser l’écran et une nouvelle recrue fait son apparition : Anne Hathaway, actrice que j’adore depuis Love & Autres Drogues (non non pas seulement parce qu’elle est nue dans le film ! rah bande de coquins). Anne qui jouera le rôle de la féline Selina Kyle alias Catwoman. Et c’est Tom Hardy (encore un acteur de renom) qui vient jouer le bad guy cette fois ci : BANE !!!! (lui il a le droit aux majuscules et points d’exclamations parce que ca va être une putain de brute je crois bien). Christopher Nolan toujours à la réalisation, c’est bien pour celà que je n’ai aucun doute sur cet épisode final, ce réalisateur a pour moi une filmographie sans fausse note, Dark Knight Rises en fera partie.

Alors n’oubliez pas de réserver la date du 25 juillet, c’est le dernier évènement super héroïque à sortir dans les salles obscures cette année il me semble alors ne ratez pas ce qui va surement être le choc de l’année et si c’est le choc que j’attend, je serai obligé d’applaudir avec les pieds également, enfin c’est à voir.

The Dark Knight Rises avec Christian Bale, Anne Hathaway, Tom Hardy, Joseph Gordon-Levitt, Michael Caine, Morgan Freeman, Marion Cotillard et sans doute bien d’autres surprises (Katie Holmes ? Ah non pas encore toi !) le 25 juillet 2012 au cinéma.