Avengers Age of Ultron Bandeau

Mon avis sur Avengers : L’Ère D’Ultron

Avengers : L’Ère D’Ultron de Joss Whedon avait fort à faire après la réussite du premier volet et la sortie des films de la phase 2 de l’Univers Cinématographique Marvel. Avengers premier du nom avait tout du projet casse gueule mais le réalisateur avait réussi à nous présenter cette équipe de super héros et à donner au tout un semblant de cohérence alors qu’il y avait déjà derrière 5 autres films nous présentant les principaux protagonistes. Avec maintenant pas moins de 10 films que vaut cet Avengers : L’Ère D’Ultron et qu’en est il de cet univers étendu au cinéma ? Mieux vaut avoir vu le film avant de lire la suite de cet avis.

Un an après les événements relatés dans Captain America : Le Soldat de L’Hiver qui ont vu la destruction partielle du SHIELD, Iron Man, Captain, Thor et leurs acolytes se voient confrontés à une nouvelle menace nommée Ultron, une intelligence artificielle créée par Tony Stark et Bruce Banner dans le but de protéger la Terre mais qui se retourne contre eux.

Avengers Age of Ultron (5)

Ce auquel je ne m’attendais pas en allant voir le film, c’était d’être plongé immédiatement dans l’action après l’apparition du logo Marvel Studios. En effet j’avais imaginé que le film nous conterait comment tous ces super héros allait se réunir une nouvelle fois pour combattre une menace commune, mais là non, le réalisateur débute avec un plan séquence grandiloquent comme pour nous dire « vous attendiez de voir de l’action à profusion, préparez vous à être servis ».  Cette ouverture, à l’image du film entier , est un pur déluge d’action et d’effet visuels, et c’est en cela que Joss Whedon réussit son pari de nous proposer un divertissement décomplexé dont les 2h20 passent comme une lettre à la poste. Mais est ce le meilleur film du studio ? Il est évident que non.

Le premier Avengers était une vraie surprise et une grande réussite car il prenait le pari de nous présenter toutes ces super stars que sont Robert Downey Jr., Chris Evans, Chris Hemsworth, Scarlett Johansson ou encore Samuel L. Jackson dans un unique film où le risque était de ne pas trouver l’équilibre entre tous ces protagonistes qu’il fallait montrer à l’écran. Même si ici, le réalisateur s’en sort encore plutôt bien, on commence à sentir le débordement avec cette multitude de personnages dont certains ne font presque que de la figuration.

Avengers Age of Ultron (6)

Le scénario fonctionne mais nous pond quelques grosses énormités et est un vulgaire copié-collé de tout ce qu’il s’est fait chez Marvel jusqu’à présent. On retrouve la même structure que dans le premier Avengers ou Les Gardiens de la Galaxie, avec les mêmes enjeux et les mêmes moments de doute. Toujours un même vilain à détruire, parce qu’il est pas gentil ! Et un Ultron bien en deçà de ce que l’on nous avait promit et loin du personnage du comic book. Lorsque l’on voit qu’il n’y a qu’à couper sa connexion wifi à la fin du film pour l’arrêter, la crédibilité du personnage prend un vilain coup dans l’aile. Et qu’est ce que ce plan complètement foireux de faire s’envoler une ville, pour la laisser s’écraser et détruire toute l’humanité ?

Avengers Age of Ultron (2)

Un univers étendu sur 11 films c’est aussi l’occasion de voir apparaître certaines incohérences ou facilités scénaristiques. Dressons donc une toute petite liste :

– L’Hydra était un puissant groupe infiltré au sein du SHIELD, le chef du groupe, le Baron Von Strucker, introduit en scène après générique du Soldat de L’Hiver, meurt dans les 15 premières minutes et le problème est réglé ?

– Comment le sceptre pouvait renfermer une gemme de l’infinie ? Thanos aurait il vraiment confié cette précieuse relique au premier venu ?

– Loki détenait une pierre avec un pouvoir colossal et ne s’en est servi que pour faire quelques tours de passe passe alors que dans Les Gardiens de la Galaxie, Ronan n’hésite pas une seule seconde à se mettre à dos Thanos, le plus grand ennemi de l’univers Marvel, dès qu’il apprend qu’il détient la gemme.

– Tony Stark se retrouvant sans explication avec une putain d’armée de drones et de nouvelles formidables armures alors qu’après Iron Man 3, le créateur de génie se retrouvait nu sans maison et sans aucune armure.

– Ce même Tony Stark est vraiment prêt à placer une IA inconnue à la tête de tout son système de défense ?

– La Veuve Noire qui drague Bruce Banner alors que pour elle « l’amour c’est pour les enfants »

– De gigantesques stocks de vibranium dans des containers pourris en Afrique alors que le bouclier de Captain America semblait être constitué de tout ce qu’il restait au monde.

– Thor qui découvre le pouvoir des gemmes de l’infini grâce à un bain magique, énorme facilité scénaristique à peine déguisée juste là pour combler le manque apporté par Les Gardiens de la Galaxie, à savoir, informer les Avengers de ce nouveaux tournant scénaristique.

Avengers Age of Ultron (4)

Donc, oui, les incohérences ne manquent pas, le scénario prête parfois à sourire et n’innove pas et les blagues sont plutôt forcées, mais le tout ne manque pas non plus de points positifs, il serait un peu fort de dire que Joss Whedon ait bâclé son film. Ce dernier propose une véritable orgie d’effets spéciaux, de l’action non stop, un scénario prétexte à faire se battre les Avengers entre eux mais qui nous livre à l’écran des affrontements complètements dingues comme en atteste l’extrait ci-dessous. On notera aussi le charme de la Sorcière Rouge interprétée par l’excellente Elizabeth Olsen, ou la « surprise » de la mort de Vif Argent alors que tout le film nous laisse penser à celle de Hawkeye. J’ai également adoré la présentation des nouveaux Vengeurs qui nous promet quelque chose de plus rafraîchissant.

 

En fait, le seul problème qui se pose à la suite de cet Avengers c’est de constater que cette saga est quelque peu dénuée de fond, l’emballage est génial et ravira les geeks du monde entier mais au fond, tout cela n’a rien d’exceptionnel, il ne s’agit que de purs produits de divertissement se calquant sur ce qui se fait dans les comic books, un immense n’importe quoi prétexte à nous divertir. Alors est ce que cet Avengers : L’Ère D’Ultron est un mauvais film ? Absolument pas ! Mais l’apprécierez-vous ? Tout dépend de quel côté vous vous trouvez, il sera difficile d’adorer si pour vous Avengers se doit d’être plus qu’un simple film d’action mais vous vous éclaterez si dans votre tête vous êtes bien conscient que tout cela n’est que de la poudre aux yeux destiné à divertir pendant 2h et quelques. Pour ma part j’ai plutôt bien aimé mais espère tout de même que la suite nous surprendra avec des choses un peu plus originales. Ant-Man sort en juillet et est destiné à clôturer la Phase 2 de l’Univers Cinématographique Marvel, après tout ce que l’on a entendu à son sujet, peut on quand même croire à une franche réussite ?

Note 3.5/5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s