Bases et conseils pour la photographie débutant

J’avais en tête depuis longtemps de créer un article sur les bases de la photographie et de donner quelques conseils de débutant à ceux qui comme moi voudraient s’y essayer. En faisant cet article c’est un bon moyen de partager ma passion et peut être de découvrir chez certain de nouveaux talents. Ces bases et conseils vont s’appliquer avant tout aux appareils de type reflex mais ils peuvent très bien s’appliquer également à d’autres appareils photos, qui peuvent disposer parfois d’options similaires. Après tout, peu importe ce qu’on a entre les mains tant que l’on s’en sert bien ^^. On démarre…

I. Bases de la photographie

Votre appareil photo prend en compte tout un tas de paramètres qu’il vous faut bien connaitre avant de vous lancer dans la photo. En effet ces paramètres sont souvent complémentaires et vont agir directement sur le résultat final : luminosité, netteté, profondeur de champ. Ce n’est pas bien compliqué mais il faut tout de même le savoir, l’expérience vous permettra ensuite de paramétrer votre appareil très rapidement selon la situation. Je compare cela à l’apprentissage de la conduite automobile, au début on ne comprend pas comment agir sur toutes les pédales et le levier de vitesse en même temps et après on s’étonne de tout faire sans s’en rendre compte.

1) L’exposition : L’exposition est la combinaison du temps de pose, de l’ouverture du diaphragme et de la sensibilité du capteur. Cette combinaison détermine ainsi la lumière entrante sur votre capteur ou votre pellicule. On dit d’une photo qu’elle est sous-exposée lorsque l’image est trop sombre. Si elle est trop claire, on parle de sur-exposition.

Explications photos (7)

2) Le temps de pose : C’est grossièrement le temps que va prendre l’appareil pour prendre la photo, plus le temps sera long, plus l’appareil captera de lumière. A l’inverse plus le temps de pose sera court, moins la photo finale sera éclairée. Ce temps est exprimé en fraction, en intérieur où la lumière est peu présente j’opterai pour une vitesse de 1/10s à 1/50s, par contre en extérieur, avec un beau soleil, rien ne m’empêche de régler ce temps de pose sur une valeur telle que 1/2000s.

Explications photos (8)

Sur l’image au dessus vous pouvez vous apercevoir de ce que peut donner une même photo avec un temps de pose de plus en plus long, l’image sera de plus en plus lumineuse.

Attention ! Ce paramètre joue directement sur la netteté de l’ensemble. Vous comprendrez que si j’ai besoin de 5 secondes pour prendre une photo, moi ou mon sujet avons tout le temps de bouger et cela se verra sur la photo. Contrairement à un temps de 1/2000s où je fige littéralement le mouvement.

Explications photos (6)

Le temps de pose est ici de 1/1000s, j’ai pu me permettre ce réglage parce qu’il y avait beaucoup de lumière ambiante et j’ai donc réussi à figer ce jeu d’eau.

3) L’ouverture du diaphragme : Les objectifs sont munis d’un diaphragme qui comme la pupille de l’œil permet de limiter la quantité de lumière les traversant. Ce paramètre qui joue également sur l’exposition va ici être très important pour la profondeur de champ. Cette mesure s’exprime de la manière suivante : f/1 > f/1.8 > f/3.5 > f/8 > f/…

Vous comprendrez ici que f/1 est une ouverture plus grande que f/8, c’est à dire que beaucoup plus de lumière sera captée, vous pourrez donc réduire votre temps de pose mais la profondeur de champ sera très réduite. Un petit exemple…

Un même sujet, un même éclairage et pourtant jamais aucun paramètre identique.

Photo 1 : j’ai ouvert l’objectif à f/1.8, j’ai donc bénéficié d’une plus importante quantité de lumière me permettant de réduire le temps de pose à 1/5s. On voit très bien que le seul endroit où la photo est nette c’est là où j’ai effectué la mise au point. Le reste est illisible.

Photo 2 : j’ai ouvert à f/3.5, en d’autres termes j’ai fermé le diaphragme de l’objectif. J’ai donc bénéficié de moins de lumière que la photo 1, j’ai alors allongé le temps de pose à 0.6 seconde pour obtenir le même éclairage. On peut voir que la profondeur de champ s’améliore mais ce n’est pas encore possible de lire correctement ce qui est inscrit au loin.

Photo 3 : j’ai ouvert à f/8, beaucoup moins de lumière donc un temps de pose plus long de 3,5 secondes. Ici on peut enfin lire ce qui est écrit sur la tranche des derniers livres.

4) La sensibilité du capteur : La sensibilité est une norme internationale appelée ISO (ISO 100 < ISO 200 < ISO 400 < ISO …), ce qu’il faut retenir c’est que ce paramètre sert principalement lors de shoot en basse lumière, plus la valeur sera élevée, plus votre photo gagnera en luminosité et vous pourrez donc ajuster l’ouverture du diaphragme ou le temps de pose en conséquence. Le point négatif c’est que ce réglage va entraîner du bruit numérique sur votre appareil photo numérique, une sorte de grain persistant qui peut franchement être dégueulasse dans certains cas. Tout dépend de l’appareil que vous avez, je sais qu’avec le EOS 500D, mieux vaut ne pas trop utiliser ce paramètre si je veux une jolie photo.

Explications photos (9)Vous pouvez constater ici l’effet provoqué par ce changement de paramètre sur l’image.

5) Mise au point : Tout le monde sait ce qu’est la mise au point, cela permet de rendre net le sujet que l’on photographie. Ce réglage se fera la plupart du temps automatiquement sur tout type d’appareil photo en maintenant le déclencheur à mi-course. La zone nette de la photo sera symbolisée dans le viseur ou sur l’écran par un point rouge ou un cadre blanc. Mais elle peut aussi s’effectuer manuellement en tournant la bague présente sur l’objectif. La mise au point est un des points les plus importants, car une mise au point ratée sur un portrait ou une photo de groupe c’est une photo à jeter. Mais elle peut aussi être le secret d’une photographie artistique originale.

II. Conseils de photographe

1) RAW plutôt que JPEG : Ce ne sont pas tous les appareils qui le permettent, mais pour un possesseur de reflex numérique, il est évident que le format RAW sera le plus approprié pour un traitement en post production sur un logiciel tel que Photoshop Lightroom. Pour vous expliquer simplement, la photo en JPEG est une image figée sur laquelle aucune erreur ne pourra être corrigée alors qu’en format RAW, l’image sera une sorte de « négatif numérique » où vous pourrez corriger tout un tas de paramètres indépendamment. Ce format est bien évidemment plus volumineux compte tenu du nombre d’informations, mais pour ma part avec une carte mémoire de 8go, je prend 1500 photos JPEG contre 350 photos RAW.

2) Règle des tiers : Une règle pour tout photographe quelque soit son appareil ! Nos yeux vont lire une photo d’une certaine manière sans que l’on ne s’en rende compte, sans doute par habitude, et donc le sujet ou tout élément important que l’on veut mettre en avant se doit d’être sur cette ligne de lecture, c’est là qu’entre en jeu la règle des tiers. La photo est coupée par 4 lignes, la règle est tout simplement de cadrer de manière à ce que notre sujet soit sur l’une de ces lignes ou à leur entrecroisement.

Explications photos (10)

La maison seule au loin est ici mon sujet principal, elle figure bien à l’entrecroisement de deux lignes.

Cette règle s’applique à tout type de photographie, de portraits ou de paysages, elle vous permettra de réussir vos premières photos, la plupart du temps une photo avec un sujet centré ne donnera rien de bon mais c’est une règle qui peut être transgressée pour vous démarquer et jouer sur autre chose comme la symétrie par exemple lorsque le sujet s’y prête.

Mon sujet est ici le pot à crayons et plus particulièrement l’image qui y figure. On voit que la première photo est tout à fait quelconque, pour rendre attrayant ce simple pot, j’ai choisi un autre cadrage, et ouvert le diaphragme de l’objectif pour réduire la profondeur de champ. Ce n’est toujours pas de l’art mais cette photo a quelque chose de plus que la précédente.

Explications photos (11)3) Utilisez les modes manuels : Cela peut être rassurant de se laisser guider par les modes automatiques de votre appareil photo qui choisissent tous les paramètres sus-cités à votre place mais en plus de ne pas progresser, le résultat que vous obtenez est souvent loin de ce que vous recherchez, mauvaise mise au point, trop ou pas assez de profondeur de champ. Alors tournez la molette sur le M !

4) Pour les portraits : Faites toujours la mise au point au niveau des yeux et plus particulièrement celui qui est le plus proche de l’objectif. Quant à l’objectif, si vous pouvez changer la focale, jamais en dessous de 35mm (la « focale » de l’œil humain) sinon votre sujet sera déformé, ça peut encore être une originalité de votre photo mais cela ne rendra jamais grâce à votre modèle.

5) Achetez vous des accessoires : Depuis que je me suis acheté un pied je ne me sert plus que de ça, pareil pour ma télécommande. Toutes ces choses me permettent de faire des photos réussies plus confortablement. Je fais souvent des photos en basse lumière et sans mon pied j’avais tout le temps du flou de bougé.

Explications photos (13)

Assez bon exemple de flou de bougé je dois dire 🙂

6) Essayez puis ré-essayer et montrez votre travail : Le secret pour progresser c’est de s’entraîner comme toute discipline, c’est en faisant des erreurs que vous saurez ce qu’il ne faut plus faire. Montrez ensuite vos photos à vos proches pour avoir leurs avis et leur faire découvrir ce qui vous plait, je reprendrai la phrase de quelqu’un qui se reconnaîtra, à quoi servent les images que l’on ne montre pas ? C’est exactement ce que je pense !

Explications photos (12)

7) Sortez et trouvez tout un tas de sujets fascinants : Un conseil que je devrai appliquer à moi même, n’hésitez pas à vous balader et photographier tout et n’importe quoi, quelque chose d’aussi con qu’une feuille peut vous valoir la photo du siècle, c’est sérieux !

III. Conclusion

Tout d’abord merci d’être arrivé jusque là, je pourrai encore rajouter plein de choses mais le but était avant tout de parler des grandes lignes de la photographie. Savoir comment utiliser son appareil pour donner plus d’importance à son sujet. Moi j’espère continuer à progresser dans ce que je fais, je vois déjà l’évolution entre mes début et aujourd’hui c’est encourageant, alors tous à vos boitier et clik !

8 réflexions sur “ Bases et conseils pour la photographie débutant ”

  1. Ton article est très bien écrit et documenté. Je suis sûr qu’il va bien aider les débutants.
    Il faudrait juste ajouter que le format RAW demande obligatoirement un post-traitement, que celui-ci est plus long et qu’il faut donc en tenir compte, surtout si on shoote 200 ou 300 photos dans la journée !
    Pour ma part, j’ai laissé tombé le RAW : Trop de temps passé à tout traiter. Le JPEG direct (avec la qualité maximale : compression minimale) est très satisfaisant dans 99% des cas. La retouche est toujours possible. Mais il est vrai qu’en cas d’erreur d’exposition (surex ou sousex), le JPEG ne pardonne pas alors qu’on peut récupérer en RAW. Pour moi, c’est 100% JPEG et si c’est raté, je recommence ! 😉

      1. Cela devient plus psychologique que technique.
        Pense que tu pourrais rater LA photo parce que ton appareil prend trop de temps à digérer les mégo-octets du RAW précédent…
        Soigne correctement l’exposition dès la prise de vue et tu auras rarement besoin du Raw ! 😉

    1. Merci, tu sais j’ai vraiment du mal à me dire photographe, pour moi je ne reste qu’un amateur au même titre que toi. Je suis content si ça peut aider au moins une personne, je n’aurai pas écrit cet article pour rien au final ^^. Tu prend des photos ? Avec quel appareil ? Je trouve que ta photo de profil est très sympa, d’ailleurs tu es très belle dessus, jolie expression et très beau regard. Bravo ! lol. Je te souhaite une bonne journée, à bientôt.

      1. ^^ merci pour ce gentil compliment… 😉

        Oui j’en prend beaucoup, j’aime bien immortaliser les moments 🙂 et surtout faire des portraits 🙂 (personne et chiens XD hihi)
        Je n’ai malheureusement pas un grand appareil, c’est un NIKON COOLPIX! Il ne me convient pas trop pour l’instant, mais j’attends d’économiser pour me procurer un vrai appareil, avec un vrai Zoom et une bonne qualité d’image 🙂
        Celui que j’ai est trop lent à réagir, ne rend pas bien au niveau des photos de paysages, alors que, admiratrice de la nature, j’aimerai capturer intactes les images que je vois avec mes yeux. 🙂

        Merci encore pour ce partage 😉

        Bonne journée à toi aussi 🙂

        A plus 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s