Bandeau Playmate du Mois

Rétrospective : La Playmate du Mois – 2/7

Il est temps de poursuivre cette rétrospective des Playmates du Mois avec ce retour dans les années 60′ ! Mais avant cela, quelques précisions, le logo ultra célèbre du magazine en forme de tête de lapin avec un nœud papillon a été dessiné par l’artiste Art Paul et est apparu pour la première fois dans le second numéro de Playboy, il a été choisi par Hugh Hefner pour sa connotation sexuelle humoristique et est depuis devenu indissociable de la marque. Le magazine fut tout de suite un succès retentissant, bouleversant les moeurs, Hefner créait là un mélange équilibré entre articles de fond inspirés et photos plus que coquines, "Je n’ai pas conçu Playboy comme un magazine de sexe mais comme un magazine d’art de vivre où la sexualité avait sa place. Le message simple était que la sexualité c’est positif et que les filles aiment bien ça aussi" 

Les années 60′ marquent le début de la révolution sexuelle, les mœurs évoluent, les paroles et les actes se libèrent, l’acceptation de la représentation médiatique de la nudité frontale ou de la sexualité devient la norme dans beaucoup de pays américains et européens. Playboy a t’il eu son rôle à jouer là dedans ? Il y a de fortes chances ! Sans plus de bavardage je vous laisse apprécier ce retour dans le passé et ces quelques photographies venues d’une autre époque.

1960

1961

1962

1963

1964

1965

1966

1967

1968

1969

A suivre la semaine prochaine :

Partie III – Les années 70′

6 réflexions sur “Rétrospective : La Playmate du Mois – 2/7”

      1. Certes, mais au Japon, il ne faut surtout pas les montrer car c’est considéré comme trop "osé". Ils sont d’ailleurs mosaïqués sur les photos, et même les mangas !
        Quand je fais des photos de charme, je dois aussi les effacer car les modèles rechignent à les montrer…
        Sacrés poils ! :)

      2. Il me semble qu’au Japon ce sont plutot les parties génitales qui ne peuvent être montrées d’où l’importance des poils pubiens. Pour ce qui est de la mode pubienne des americaines des années 60, c’est playboy qui était plutôt frileux de les montrer dans le magazine mais cela va très vite changer. D’autres magazines a l’époque ne se gênaient pas de tout devoiler malgré les nombreuses protestations des américains de bonne famille.

      3. "les américains de bonne famille"… je ne sais pas pourquoi cela m’a fait sourire ;-)
        PlayBoy à mes yeux en tout cas même s’il a eu des photos choquantes était l’un des magazines où je trouvais les photos vraiment très belles et pas forcément dans le "trash" de certains autres magazines qui voulaient avoir leur style pour se démarquer. Ensuite bien sûr il y a eu une concurrence de même niveau, mais au début, je pense que ce n’était sûrement pas facile !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s